Sensibilité cutanée : facteurs génétiques ou environnementaux ?

Une peau naturellement réactive est due à un héritage génétique et apparaît le plus souvent chez les sujets à la peau très claire, principalement originaires d'Europe du Nord. Cela s'explique par une quantité de pigments cutanés plus faible et un épiderme plus fin (l'épiderme est la couche extérieure de la peau, visible à l'œil nu).

Une peau réactive peut s'observer sur n'importe quelle personne, quels que soit son bagage génétique ou encore la couleur de sa peau.
Les symptômes sont très proches de ceux des peaux sensibles : démangeaisons, brûlures, rougeurs, picotements. Seulement dans de nombreux cas, cette hypersensibilité n'est pas visible à l'œil nu, dans la mesure où elle se trouve en profondeur.
Par ailleurs, le climat et l'environnement auxquels nous sommes confrontés à la maison, en voiture, au bureau et pendant les voyages en avion varient quotidiennement : ainsi, le degré de réactivité de la peau évolue continuellement.

En cas de peau sensible ou sensibilisée, un bon diagnostic est indispensable pour obtenir un traitement adapté. Rendez vous chez votre professionnel(le) des soins de la peau afin de déterminer l'origine de votre sensibilité cutanée.