Que sont les produits de glycation avancée, les métalloprotéinases ? Comment les signes de l’âge apparaissent-ils ?

Ce n'est que récemment que les chercheurs ont compris les mécanismes biochimiques responsables des signes de l'âge. Les rides, une pigmentation irrégulière, une perte de fermeté résultent en effet des différents phénomènes suivants :

• Les Espèces d'Oxygène Réactifs (ROS), aussi connus sous le nom de radicaux libres.
• Les Métalloprotéinases de la Matrice (ou MMPs).
• Les Terminaux Avancés de Glycation (AGEs).

Les radicaux libres sont de dangereuses molécules d'oxygène générées par les UV et la pollution. Ils s'attaquent aux molécules des cellules de la peau, les rendant ainsi instables. Les fibres de collagène et d'élastine assurant soutien et fermeté sont fortement fragilisées par l'action de ces radicaux libres. La peau perd sa capacité à se réparer d'elle-même. Des rides apparaissent.

Les Métalloprotéinases de la matrice (MMPs) sont des enzymes activées par l'exposition solaire ou par l'inflammation. Elles cassent aussi les fibres de collagène et ralentissent leur synthèse.

Le glucose (élément constitutif du sucre) est la principale source d'énergie pour nos cellules. Mais, c'est aussi un élément qui réagit avec le collagène. De cette interaction naissent des produits appelés « Terminaux de Glycation avancée » (ou AGEs). Ils sont responsables de la perte d'élasticité cutanée, ils accélèrent l'apparition des rides, des ridules et ralentissent la croissance cellulaire.

Parce qu'en comprenant les causes du vieillissement cutané, les esthéticien(ne)s sont les personnes les plus qualifiées pour prévenir et contrôler les signes de l'âge.